Adopter un petit chiot, un bonheur décuplé ❤️

Décuplé ou démultiplié, adopter un petit chiot n'est que du bonheur !

Il y a plusieurs raisons qui font que l’on puisse être en demande d’adopter un petit chiot. Décrypter les envie de chacun, alors que nous sommes tous uniques est à traiter à cas par cas (cf. avec votre éleveur). Ce que je peux apporter est l'apport supplémentaire concernant votre demande. Parce que vouloir adopter un petit chiot n'est pas toujours la bonne et juste signification, dans un monde qui s'amuse à jouer sur les mots !

 

Voilà pourquoi je vais mettre un point d'honneur sur cette expression si simple et pourtant démultipliée de sens.

Adopter un petit chiot gratuitement

Rien n'est impossible ! Tout est donc possible. Mais rien n'est sans conséquence. On peut totalement adopter un chien gratuitement, rarement adopter un petit chiot ! Je le répète rien n'est impossible, hein ! Le facteur chance à une grande incidence ! Etes vous chanceux ? Serez-vous l'heureux maitre ou maitresse d'un petit chiot gratuit ?

 

Vous avez donc conscience, à présent, qu'en vous aventurant dans ce parcours, il faut être très méfiant des annonces de vente de chiot et chiens.


 

Comme vous venez de le lire, les sites gratuits sont souvent des sites de ventes et non pas de don. Derrière une annonce de don de chiot peut se cacher une véritable arnaque. Ce qui est très souvent le cas. Pourquoi ce type d'annonce de petit chiot à adopter gratuitement ? Parce qu'elle est illégale, c'est un moyen d'attirer le contact ! Testez, vous verrez qu'on vous demandera très souvent une compensation financière pour x ou y raison. Ce que le vendeur nomme : une participation financière. Justifiée ou non, à vous d'en juger !

 

La notion de don pour la recherche d'un petit chiot

La notion de don de chiot : adopter un petit chiot
La notion de don de chiot : adopter un petit chiot

Comme je l'ai déjà expliqué auparavant, jamais personne ne doit vous contraindre à donner de l'argent parce qu'il décide de faire un don de petit chiot ou chien. Jamais veut bien dire jamais. Faire un don, veut dire donner gracieusement (donateur et non demandeur de don) sans rien attendre en retour. Même un échange en nature n'a pas de valeur de don. 

 

Lorsqu'il vous sera fait un vrai don, sans contrepartie, vous devrez signer un contrat, que le vendeur soit professionnel ou particulier, voir amateur. Ce contrat se nomme : vente d'un animal de compagnie à titre gracieux. Il peut être appeler, également : contrat de vente à titre gracieux etc.

 

Quand vous êtes le bénéficiaire d'un don, j'insiste, c'est vous qui avait la gratuité de la dite "chose". Le mot chose, peu choqué mais c'est ainsi que le code de la consommation caractérise les animaux de compagnie : des biens meubles. C'est ainsi que va la vie, de respect de l'être sensible. Une horreur de vivre dans un monde avec si peu d'humanité. Ne parlons pas des valeurs qui se font de plus en plus rare.

 

L'emploi du mot "don" par les vendeurs de chiots ou chiens

On est un grande majorité à penser que le mot "adopter" est lié à la gratuité. Beaucoup d'éleveurs et marchands de chiens en jouent (explication donner précédemment).

J'ai également pris le temps d'expliquer succinctement que nous vivons dans un monde qui adore jouer sur les mots ! Les mots prennent des valeurs différente moins importante que la valeur de l'argent, tiens donc ! Ce comportement n°1, celui de jouer sur les mots, fait typiquement parti de la manipulation ! Manipulation dans le but d'avoir le jouissance du comportement n°2 : l'argent.

 

Cette maladie, non catégorisé, qui se développe chez certains personnes fait parti du mal du siècle dans tous les domaines = prendre des mots hors contexte pour mieux manipuler les esprits, dit, "les plus naïfs". Naif n'est pas le terme juste mais c'est ainsi que les nommeront un bon nombre de personne comme des professionnels de la santé. Aujourd'hui, faire confiance est apparenté à de la naïveté. Bref... c'est de la torture mentale tout ce qu'il se passe dans ce monde, plus rien n'a de valeur et les mots ont des définitions de plus en plus farfelu ! Et après on s'étonne que l'humain est en quête de savoir qui il est vraiment ! En tout les cas, si vous êtes dans ce cas, c'est une belle prise de conscience. Félicitation, vous ne serez pas le gentil mouton dont on prétends à vous faire croire. 

 

Vous l'aurez compris que le terme "adopter un petit chiot" put souvent l'arnaque ! Naiveté, confiance en l'être humain peu importe... la vigilance, toujours la vigilance ! Et encore si on vous demandait une participation minime, pour laquelle vous finirez par croire au long discours justificatif du vendeur, vous finirez par penser que c'est à juste titre et normal. N'oubliez pas un chose, le coup de coeur pour un petit chiot agit très souvent dans les 10 premières seconde chez les personnes les plus sensibles. 

 

Cependant, je dis "Non non non". Ce n'est pas normal une telle demande suite à une annonce de vente de chiot en don. Ce qui est plus juste est d'avoir la garantie de ce qui est annoncé !

Entre nous, les faux dons, j'appelle cela du racket dissimulé ou déguisé ! Pour éviter le bizutage, je vais décomposer l'expression "adopter un petit chiot" mot à mot. Vous devriez mieux saisir les nuances !

Lecon de vocabulaire basique : adopter un petit chiot

Apprendre au vendeur a parler la france LOL (FRANÇAIS)

Lorsqu’on entreprend des recherches pour adopter un petit chiot, on ne sait plus vraiment où donner de la tête. On veut tellement y croire ! Un rêve et le vendeur le sait ! (manipulation...)

 

Les notions simples mot à mot sont :

ADOPTER :

Ce verbe signifie qu’on cherche plus souvent à faire un don pour sauver un chiot de refuge type SPA ou autres associations bienveillantes !

 

PAUSE VOCABULAIRE : fAISONS LE POINT ENSEMBLE...

Adopter un petit chiot d'élevage sous ma taxation, logique ?
Adopter un petit chiot d'élevage sous ma taxation, logique ?

L'éleveur basique dira :

Adopter n’est jamais gratuit.

 

Hors, ce n’est pas vraiment dans ce sens qui faut prendre la chose.

 

Payer l’adoption d’un chiot, est un don que vous faites pour aider le refuge (pas un éleveur qui est soumis à taxation) qui a accueillit le chiot et qui a souvent nécessité des soins particuliers.

 

Pourquoi les refuges le meritent ?

Certains chiots ont été parfois abandonnés sans la mère (rarement avec) par : DES ELEVEURS, DES MARCHANDS, DES FERMES D'ELEVAGE, DES PARTICULIERS AMATEURS !

Ce, souvent dans des conditions effroyables, voir même qu’on n’imagine même pas. Les associations, courageuse et téméraire, protecteur des animaux à toutes heures, vont faire des sauvetages au péril de leur vie, si je puis m'exprimer ainsi, ce qui est réel et rarement exprimé. Les personnes du milieu associatifs sont souvent, très souvent des personnes simple.  Ils sont méritant !

 

Pourquoi l'éleveur ne mérite pas de don ? Parce que s'il annonce un chiot en annonce de don, il n'a rien a facturé ! Ou alors le vrai terme est : placement contre participation ! Simplement. Parlons français dans ce pays qui s'appelle la France ! Zut !

 

Et deuxième raison du pourquoi l'éleveur ne mérite pas de don ! Parce qu'il a fait se métier non pas pour qu'on prenne pitié de lui par rapport à ses actes (produire pour vendre). Il est la personne qui doit montrer l'exemple justement en ce comportement comme une personne responsable. Vous l'aurez compris, l'éleveur est l'acteur d'une vente de chiot !

 

Si l'éleveur décide d'offrir gracieusement un chiot, c'est qu'il a ses raisons. Certains le pratique par le fait que le chiot est implacable (soit malade, gravement malade) d'autres pour des raisons que j'ai pratiqué : le don de chiot pour des raisons personnel à des personnes méritantes (il est inutile en me contacter à présent pour tenter votre chance, ce temps est révolu parce que j'applique à présent l'expression : les c... pait pour les cons). J'ai moi même dans ma vie payer pour des jambons et pourtant je ne suis pas charcutier LOL (petit note d'humour).

 

Bonne ou mauvaise raisons, une page ce tourne... La passion fait qu'il arrive souvent qu'on puisse être plus c... que bon.

 

Revenons à ceux qui ont justement du mal a subvenir à leurs structures d'accueil : les refuges, les familles d'accueil, les associations de protection des animaux. Les méritants. 

Sans eux, tous les chiots ou chiens lâchement abandonnés seraient probablement euthanasié. Finalement lors que l'humain fait des erreurs volontaires qui est celui qui trinque : l'animal. Pensez vous que cela est totalement logique ? Si on euthanasier plus d'inconscient, la terre tournerait plus rond !

 

Les responsables d'une surpopulation en refuge ne sont qu'autres, que les fermes d'élevages, les éleveurs important des fermes d'élevage des pays de l'Est (le plus souvent) pour vendre du chiot dans leurs grosses structures appelées des chenils. Cependant les fermes d'élevages ne sont pas exemptes d'autres sont responsables. Les élevages de chien tout court qu'il soit des sociétés qui font du non lof ou des élevages de chien LOF.

 

Dans ces dernières années face à la nouvelle loi de janvier 2016, ce qui dissimulé leur travaille (non déclarés), se sont senti prise au piège. Conséquences de cette nouvelles loi vis à vis des grugeurs de la société, souvent des particuliers qui se disaient passionnés : des abandons de portée. Finalement, ce déclarer comme tout bon éleveur était devenu non rentable. Et oui, faire naitre du chiot, surtout du petit chiot n'est pas sans conséquences. Conséquences financières comme physique, psychique, il faut avoir les nerfs solides quand on s'engage à maintenir en vie par des soins adaptés lorsque les professionnel de la santé (vétérinaires), iraient directement euthanasié. Plus facile pour le naisseur, plus rentable pour le vétérinaire, moins couteux pour les refuges qui ne sont malheureusement peu soutenu dans notre pays qui considérer les animaux comme des biens meubles !

 

J'en ai fait l'amère expérience avec une de mes chiennes retraité qui n'aurait pas du aller au dela de ses 6 mois, elle a ce jour 9 ans ! Elle n'a pas de traitement lourds juste celui pour le maintien en bonne santé d'un chien veillassent, tout comme les humains ! Idem pour un autre chiot que j'ai gardé. Elle n'aurait pas du vivre au dela de 4 jours. Elle est belle et en pleine santé sans aucun traitement ni défaut ! 

 

Mais encore, mettons à l'honneur les méritants ! Leurs missions

D’autres chiots ont pu été sauvé des usines à chiotte comme je les nommes : Les fermes d’élevages ou les élevages tout court qui n’ont pas souhaités donner les soins nécessaires à une portée. Cela demande du temps, de l’argent, des nuits blanches et beaucoup de sacrifices qu’on n’imagine même pas d’une vision de particulier en recherche de chiot (en fonction des races de chien).

 

Vous l’aurez probablement compris, les raisons d’abandon d’une portée peuvent être diverses et variées. Il y a toujours une « bonne » (dit d’un ton ironique) excuse de ce manque de responsabilité de la main de l’homme.

N’oublions pas qu’il existe aussi des élevages qui sont saisi de leur chiot, comme de leurs adultes pour des raisons que pourront vous transmettre les refuges en question.

 

Adopter certes est payant, c’est la juste récompense d’un tas de bénévoles qui ont offert leur temps (sacrifice d'un temps passé hors de leur famille en étant bénévole), à un voir des petits chiots mal au point, tout en ayant l'obligation de faire perdurer leur établissement. Etablissement qui demande des attentes financières particulières. La dépense est couteuse, onéreuse mais surtout... COURAGEUSE !

 

Mais noircissons le tableau avec un peu de vérité qu'on oublie, tous ne sont pas méritante bien au contraire. Je m'exprimerais peu sur le sujet, car je veux aboluement que vous ayez en tête que l'association en général sont tenu par de belles personnes.

Il y a des associations qui ont un business soit disant non lucratif, bien plus lucratif qu’on puisse ne l’imaginer. Nous avons tous entendu parler des parcs immobiliers que possèdent certaines associations. Ce qui revient à l’identique des élevages, il y a des bons et il y a des mauvais, et les mauvais transmettront toujours une image amère bien souvent indélébile !

 

Les rares bons subissent, ça ne date pas d’hier et malheureusement, cela devient monnaie bien trop courante de nos jours !

On le voit tellement dans l’élevage (les plus malhonnêtes vivent bien mieux que ceux qui déclarent jusqu’au dernier centime leur chiffre d’affaire).

 

PETIT CHIOT :

Venons en a ce terme « petit chiot ».

 

Il y a des personnes qui expriment cette demande parce que le mot « petit » et « chiot » est la manière de nommer un chiot. D’autres personnes s’exprimeront de la même manière parce qu’elles souhaitent avoir un petit chiot qui sera de petite race à l’âge adulte.

La réelle définition reste par le fait que vous cherchez un chiot de petite taille à l’âge adulte. L’expression plus juste dans le cas contraire à la recherche d’adoption de petit chiot est : chiot ou bébé chiot si vous êtes victime de la « mignon-attitude » pour concernant la dernière expression ;-) 

 

Adopter un petit chiot, Faire la difference !

Adopter un petit chiot en élevage, la différence
Adopter un petit chiot en élevage, la différence

Dans cette recherche d’adoption de petit chiot, il y a parfois le mot « adopter » qui fait parti du langage d’éleveur de chiot. Parce que certains éleveurs n’aiment pas exprimer la transaction monétaire d’un chiot, soit la vente d’un chiot, ils utilisent le terme « adoption de petit chiot ».

 

Entre ceux qui l’utilisent juste par gène de l’expression « vente de chiot » et ceux qui s’en servent juste pour vous amadouer, il y a un fossé. Vous verrez que quoiqu’il en soit, beaucoup préfèrent exprimer la vente d’un petit chiot avec le terme « adopter ».

 

Pendant ce temps certains personnes jugeront qu’on assume pas la vente de chiot, et d’autres, souvent les même ajouter : « alors pourquoi en faire don ? ».

 

La réponse à cette manière de quémander est propre à chaque éleveur qui font un vrai travail de sélection pour vous offrir les meilleurs garanties d’un chiot pure race conforme à un standard de race, en pleine santé !

 

Rien n’est illégale, il y a rien de mal d'octroyer ce terme, sauf s’ils ont vous faire croire que c’est une adoption gratuite. Qu’au final après vous avoir projeter (jeu sur les sentiments = manipulation de l’émotionnel) sur l’acquisition d’un chiot qui vous a fait fondre, vous vous retrouvez finalement à devoir finaliser une réservation par acompte d’un montant supérieur à celui d’une adoption en association !

 

ADOPTER UN PETIT CHIOT : On ne le repetera jamais assez !

Jouer sur les mots est parfois une manière vicieuse pour vous faire tomber dans un piège sur une action non désirée à la base. Méfiez-vous de votre sensibilité. Se projeter sur l'adoption d'un petit chiot moyennant paiement n'est pas objectif quand on s'est fixé de faire un don (association, refuge, famille d'accueil etc).

 

Cette manière déplorable de forcer la main est issu de technique de vente. N'oubliez jamais que quoiqu'il en soit, il y a un panel d'éleveur qui sont des commerçants (marchands de chiens ou ayant des caractéristique familière à ces derniers pour les éleveurs LOF = pseudo éleveur LOF).

L'analyse des comportements humaines peut être une force pour ce type de personnage qui en voit un business fort lucratif.

 

Je peux vous certifier que si cette manière d’étudier les demandes de personne en recherche de petit chiot, était mise à profit pour une écoute ouverte et en tout conscience professionnelle, les amoureux des animaux s’en sentiraient plus serein (=relation de confiance particulièrement recherchée).

 

pourquoi adopter un petit chiot en asso ?

La première raison est qu'adopter un petit chiot en association est une belle action, une action généreuse en tous points.

Elle l'est tout autant que celle d’adopter un chien adulte qui mérite une nouvelle chance. Les animaux sont méritants bien plus que certains humains et ce n'est pas les amoureux des animaux qui diront le contraire, hein ?

 

Même si certains pensent que les animaux sont des petits être fragiles, sachez une chose c’est qu’ils ont une meilleure facilité d’adaptation que vous et moi !

Le passé laisse des traces, certes, mais à partir du moment où l’on leur offre un foyer chaleureux avec de l’amour, ces petits chiots comme petits chiens adultes, grands chiens ou autres animaux ne vireront que peu dans le passé.

 

La maltraitance physique laissera cependant des traces, qui s'attenueront petit à petit grâce à votre patience et votre envie de lui offrir un foyer doux et confortable.

Les traces du passé ne traduit absolument pas que le chien ou chiot en question sera agressif avec sa nouvelle famille. Il faudra juste redoubler de vigilance les premiers temps. 

 

Quoiqu'il en soit, sachez qu'il n’y a pas besoin d'épisode de maltraitance pour qu’un animal montre de tels comportements. Ces agissements sont souvent issus de gènes (transmission du patrimoine génétique, c’est pour cela que tous les croisements ne sont pas bon à mettre en œuvre par incompatibilité des races). Ce qu'on peut conclure par le fait qu'il faut savoir laisser se métier à ceux qui veulent le bien des races. Le respect des races pure par un standard de race = amélioration.

 

Ceci dit nos petits croisés ne sont pas forcement les plus méchants. Ce n'est pas forcement dans le chien LOF qu'on en tire de sujet indemne de cette tare. Parfois la manipulation de la main de l'homme juste pour des critères de beauté est dévastatrice. C'est malheureusement de plus en plus souvent le cas.

 

A SAVOIR...

A retenir, encore et encore : le comportement des animaux ne doit pas être amalgamé avec le ressenti des humains ! Comprendre un animal passe principalement par le regard, regard qui ne trompera que rarement sur le comportement associé. Hors mis si le chien en question à pris exemple sur un maître manipulateur. Oupsss LOL nous n'en sommes pas encore là. Les animaux sont plus intelligent et bien moins vicieux qu'une masse de la race humaine. 

 

ADOPTER UN PETIT CHIOT, PEUT ON CLOTURER LE SUJET ?

ETES VOUS PRÊT ? pAREZ À PASSER À L'ACTION ?

A présent vous devez pouvoir faire le différence entre la nuance d’une seule et même expression : « adopter un petit chiot ».

 

J’insiste sur le fait qu’on peut vous trompez sur le terme « petit chiot ». Parce que la personne qui sera en charge de l’adoption, peu importe qu’il soit bénévole d’un refuge, éleveur LOF, pseudo éleveur LOF, professionnel de non lof ou marchand de chien, pourra toujours vous dire que tous les chiots sont petits et qu’ils sont tous voués a grandir. Hors certains grandissent plus que d’autres ! Nous sommes bien d’accord !

 

"Qu'on me juge barré de dire des vérités par le fait que fait un pied de nez à l'élevage en général... si les éleveurs n'ont pas compris mon intérêt vis à vis de respect de l'être humain qui le mérite, il va falloir l'ancré !"

 

"Je ne mange pas dans la gamelle des personnes qui vivent dans le paraître"

A bon entendeur...

 

L'élevage change, l'elevage des Petits Aztèques ne changera pas, même par la corruption en masse subit par des pseudo éleveur LOF dont la concurrence effraie et par conséquent qui dérange !!!

Bisous bisous Amigos LOL 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Emilie (samedi, 25 novembre 2017 15:51)

    Très beau article, merci beaucoup, ça fait chaud au coeur !