Devenir éleveur de chien, un métier poison

Devenir éleveur de chien
Devenir éleveur de chien

Vous pensez probablement que j'ai fait une erreur dans mon titre, hein ? Devenir éleveur de chien serait un métier poison ? Non, est-ce un lapsus révélateur volontaire ou involontaire ? Dans le premier cas, ce n'est pas un lapsus si c'est volontaire. Ah ah qu'est-ce que je peux en dire des bêtises, un sacré éleveur de chiens

 Poisson ? Poison ? Passion ? Mais encore ?

Avant tout chose, je me dois de vous montrer le coté du métier que beaucoup ignore. Qu'on ignore tellement qu'il m'a fallu plus de 8 ans pour m'en rendre compte.

Parce qu'avant tout, dans le métier d'éleveur de chien, c'est nos chiens, nos familles chihuahuas, qui nous donnent du bonheur au quotidien.


Même si quelques pessimistes d'éleveurs diront "devenir éleveur de chien, ne fait pas cette erreur. Ce n'est pas totalement justifié. Devenir éleveur de chien nécessite une préparation mentale, une connaissance de soi. J'ai parfaitement résumé la situation, on pourrait associer cela à des préliminaires (à ne pas prendre aux sens propre, hein). 

L'essentiel est de savoir comme je le dis sans cesse sur mon site d'élevage.

 

C'est d'ailleurs pourquoi je prends mon temps pour vous donner les clés qui feront que vous vous préparez à jamais ne vivre votre passion comme un poison.

 

Serez-vous apte à prendre mes mots et en faire votre projet d'élevage de chien ? En tout cas, c'est tout ce que je vous souhaite. Ne me prenez surtout pas en exemple. Ecoutez la voix de la sagesse ou... de la vieillesse LOL

 

Devenir éleveur de chien, qu'est ce qu'il m'arrive ?

Certains penseront et d'autres personnes diront : "pourquoi tu te plains, TOI tu fais le métier que tu aimes". Honnêtement j'aurais envie de répondre simplement "qu'est ce qui t'empêche de faire le métier que tu aimes TOI ?" 

D'autres diront "Vous êtes toujours en train de vous plaindre les éleveurs de chiens !" 


Et là j'ai encore envie de répondre "Ce n'est pas l'éleveur de chien en particulier qui passe son temps à se plaindre mais l'humain, éleveur est aussi un être humain"

 

Et c'est bien là le problème. Le coté humain de l'éleveur qui fait que devenir éleveur de chien peut être un vrai poison. J'y reviendrai dans le paragraphe suivant car je souhaite vous expliquer une chose en amont, c'est l'objet de cette article sur devenir éleveur de chien.

 

Mon déclic, mon ras le bol le syndrome NOISETTIER En provenance de Dunkerville

Noisettier (c'est comme le petit écureuil) est le surnom de ma famille chihuahua que je nommerai à présent "cliente escro", dossier Litige pour non paiement. Je mettrais quelques photos et capture écran pour vous montrer le symptôme amenant à cette maladie particulière (= escroquerie + abus de confiance). Elle m'a joué un sacré jeu (sa banque m'en dit autant).

 

Surcharger de travail, comme beaucoup d'éleveurs de chien, ce matin quand j'ai reçu le joli courrier faite de la main du SNPCC (Syndicat national professionnel du chien et du chat), que je remercie au passage, cela m'a rappelé à quel point je n'avais pas su décrypter les symptômes m'annonçant le syndrome NOISETTIER de Dunkerville.

 

Et c'est bien là le problème dans le métier. Devenir éleveur de chien, s'apparente à une faiblesse particulière : être trop humain. Trop humain et pourtant 90% des éleveurs n'ont pas cette faille (justement de vrais petits voyous sans scrupule).

 

Avec le syndrôme NOISETTIER de Dunkerville, je peux encore désormais vous détailler la chose. Voici la liste non exhaustive des symptômes vous menant à la maladie de non paiement d'un chiot :

 

- Acompte de réservation partiellement remis (50% de la somme avec excuse bidon à l'appui)

- Colporter avoir de supers métiers (du genre je sais compter, exemple concret : assistante aide comptable pour Miss NOISETTE associée à monsieur étant un super chef de projet de ???? d'escroquerie, je suppose).

- faire croire qu'ils sont amoureux des animaux et respectueux de ces derniers, ils vous le "prouveront" pas des prouesses (paroles en fait), tels que sauver un chat, un chien

- Montrer qu'ils sont hors de ce monde et que les humains sont malsains (ils savent de quoi ils parlent puisqu'ils sont les prototypes de la mal sainteté

- Reporter leur paiement de semaine en semaine et de mois en mois

- Inventer qu'ils ont une conseilleur en maladie, puis en vacances, puis en rtt et j'en passe. 

 

En gros eux n'y sont pour rien si l'argent n'arrive pas sur votre compte, c'est la faute de la banque (en tout cas cette dernière a été heureuse de la savoir quand je les en ai informé).

 

Pire encore, abuser de votre confiance et tellement que vous aurez cru à ce petit jeu, vous avez accepter un paiement en plusieurs fois par virement. Tellement bête que je suis, l'éleveur ne pense qu'au bien être du chiot dans sa phase de développement et remets donc l'animal à sa famille (famille non propriétaires) sans avoir le paiement total. Même pas un chèque, à croire qu'ils sont interdit de chéquier !

 

Avec en prime une livraison car en plus, bizarrement ce genre de personne vous fait croire à des trucs monstrueux, du genre qu'elle s'est froissé le dos et que cela l'arrange une livraison sur Paris. En tout cas, le syndrome NOISETTIER ne se froisse pas la langue, ni son cerveau qui sait abuser de la confiance dans la but d'arnaquer (escroquerie bien montée passible de pénal tout va bien).

 

Pour finir le syndrome NOISETTIER aura toujours de belles phrases, une belle vision sur le monde. J'aurais du me méfier de la liste des symptôme que j'ai évoqué, ce n'était finalement qu'une famille de profiteurs et cassos, professionnelle de l'arnaque. N'oubliez jamais l'expression suivante qui concerne 80% de notre population :

 

"On ne devient jamais riche pas hasard !"

 

Pour guérir du syndrome NOISETTIER un seul remède : SNPCC pour les démarches de premier secours, et tribunal d'instance. Paperasse paperasse, moi qui déteste embêter des associations qui travaillent pour défendre notre métier d'éleveur de chien... je parle du Syndicat, évidement. 

 

Entre nous, juste entre nous, ne pensez vous pas que devenir éleveur canin mériterai une formation, voir un doctorat en droit ? Si vous avez un complement de ce genre de formation et que vous êtes toujours motivé par devenir éleveur canin, vous serez un éleveur au top !

 

Devenir éleveur de chien : apprendre à se connaitre

Il sera très important lorsque vous ferez murir votre projet de connaitre humainement parlant vos failles. Faiblesses émotionnelles, sentimentales, mais aussi connaître les degrés de votre sensibilité (Zéro, sensible, hyper sensible, beaucoup trop sensible). 

 

Sur le baromètre de la sensibilité, hyper sensible et beaucoup trop sensible ne sont pas compatible avec le devenir éleveur de chien ou alors vous serez comme moi, bouffé par la société. C'est possible donc mais vous connaissez l'issue. L'issue dont je suis le meilleur exemple. C'est donc pour cela que je suis assez bien placé pour vous parler sur ce métier passion dont vous rêvez tant.

 

Moi aussi, petite, je rêvais de ce métier. Lorsque mes parents ont acheté notre briard, j'ai vu en cette éleveuse un élan de tendresse que j'aurais voulu être un de ces chiens :-) je vous promets... une voie douce, un comportement léger en tout simplicité, et un amour fou pour ses animaux.

Qu'est ce que je vous conseille pour devenir éleveur canin ?

Etre sentimentalement autonome dans votre propre jugement. Savoir prendre du recul avant qu'on cherche à vous écraser comme une mouche à me.de. Vous devez savoir repéré le phase de cette manipulation inhumaine.

Nous vous entourez surtout pas de personnes qui méprisent votre projet, il ne seront que nuisibles à la bonne démarche de votre futur métier.

 

Apprenez à vous faire respecter. Soyez fort. Vraiment fort. Car devenir éleveur canin et pratiquer ce métier est considérer comme une métier de bisounours sans cerveau. En gros, le gentil bouffon qui vit au pays des croquettes. Son parfum est "j'enpeste" de pissedechien. 

 

Le plus important est le travail sur soit. J'ai moi même appris par médecine douce que j'avais un problème de marquage de territoire. C'est quand même balo pour un éleveur canin... ce problème est hyper contradictoire à mon métier, mais tellement vrai. J'ai mes soit disant amis qui m'adorent à un point de me bouffer ma vie a vouloir empiéter continuellement sur mon territoire. Eux m'empoisonnent et font semblant de ne pas comprendre mes mots et surtout ma vie. Aujourd'hui, j'apprends avec rigueur les rudiments de la vie. 

 

C'est chaud les amis des animaux d'en arriver à un point de considérer la gentillesse comme une faiblesse. 

 

Devenir eleveur de chien : écoutez moi bien

Cela peu paraitre facile de me lire et de ce dire "non non moi je ne suis pas comme ça, je me laisserais pas marcher sur les pieds" mais je vous promets qu'on tombe dans ce piège sans la savoir et surtout sans le vouloir.

 

Vous savez quoi ? On est tellement heureux avec nos animaux et nos familles chihuahua qu'on ne voit réellement pas le danger de se faire polluer. Et pourtant sachez que tous les nuisibles à votre vie, vous détruisent petit à petit mais surtout ils prennent le pouvoir sur votre vie. S'accaparer les uns et les autres par tout moyens que ce soit. Restez vigilant face à vos faiblesses de la vie, n'en parler qu'a des personnes de confiance, sinon, vous allez vous retrouver dans les filets des profiteurs. Et pourtant on vous fera croire que c'est pour vous aider et pour votre bien ! Paroles, paroles ! Que des paroles dans un intérêt determiné, et jamais d'actions concrètes si ce n'est vous prendre le peu qui vous reste.

 

Un jour, c'était hier de mémoire, je disais à une vraie amie, que mes amis autres avaient de drôles de notion de l'amitié. Pour eux l'amitié c'est venir te faire chier quand tu emmerdes personne dans tes tracas du quotidien. C'est dingue on me reproche même de ne pas demander d'aide au autres. Bref.

 

J'ai dit à cette amie, que je pense qu'en mode soumission je vais aller m'acheter un petit encart dans un journal pour prévoir l'annonce d'une mort présumé. Puré quand on dit que la vie c'est la mort et la mort c'est la vie. Cette expression prends tout son sens aujourd'hui dans ma vie.

 

Allez je suis obligé de vous laisser à présent comme j'ai pas de vie qui m'attends je vais essayé de trouver qui je vais pouvoir enquiquiner aujourd'hui. Devenir éleveur de chien c'est aussi rien faire de sa vie. Et oui, c'est un dur métier qui nous fait gagner pleins d'argent sans rien faire. En gros, nous sommes des cassos de la Caisse d'Animaux Fou (CAF). 

 

A chacun son métier, à chacun sa passion à chacun ses convictions et faites moi plaisir les amoureux des animaux ultra sensibles, protégez comme je n'ai pas su le faire. Au moins, je me sentirais avoir mis mon coeur à contribution. Du positif dans mon négatif.

 

Se faire bouffer par les autres ! C'est vraiment une notion de l'amitié que je ne comprendrais jamais !

Une bonne âme charitable pourra-t-elle m'expliquer ? 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    olivia15 (jeudi, 23 février 2017 11:20)

    bravo pour votre site et cette page ! je suis une inconditionnelle du chihuahua, pas éleveur juste j'ai le privilège d'en avoir 2 (enfin plus qu'une la 1ère nous a quitté à 13 ans d'une maladie cardiaque). Je me reconnais dans votre article. tenez bon les animaux nous rendent tellement d'affection et ne nous decoivent jamais.
    J'espère que vous réussirez à faire payer ces escrocs ou du moins à esquiver les prochaines tentatives!
    en tout cas bravo encore et vos chiens sont magnifiques!

  • #2

    Audrey - Eleveur Des Petits Aztèques (jeudi, 23 février 2017 18:40)

    Olivia,

    Merci pour votre message. Plus le temps passe et comme je dis plus les communauté LOL (on va finir par croire que je suis un gourou parmi les chihuahuas LOL quoique, j'ai déjà eu ce genre de réputation de la part des autres éleveurs LOL) donc je disais que nous avons un cercle de fans d'animaux vraiment à notre identique et pire quand on affine sur la race, c'est carrement des doubles. A croire qu'on vit la même vie mais c'est vrai que ce que nous apporte nos compagnons est à l'identique pour tous. Chihuahua power !

    Ahhh pour la famille Noisette je pense lui apporter quelques noisette avant tout. Un chihuahua est têtu et je pense que j'ai vraiment déteint sur eux. Quoique je devais avoir un peu du gène. hi hi

    Apparement je devais être un chihuahua dans une autre vie :-)

    Ca y est j'ai encore "tapé" mon monologue hi hi :-)

    Merci beaucoup pour votre message :-) Que votre chihuahua prenne bien soin de vous ! euh... je crois que je me suis trompée de sens... quoique encore une fois je me trompe, entre propriétaire et chihuahua c'est du 100% donnant donnant, naturellement :-)

  • #3

    Laura (samedi, 25 février 2017 19:12)

    Quel article à la fois poignant et touchant !
    J'ai à la fois souri et à la fois perdu le sourire !
    Quoiqu'il en soit moi qui vous suit et n'ayant pas encore la joie de vous rencontrer physiquement je peux vous confier que j'ai un grand respect pour la personne forte que vous êtes.
    Votre site et votre personnalité est mon petit bonheur au quotidien
    C'est un plaisir de vous lire. Vous êtes d'excellents conseils
    Cordialement
    Laura de carpentras

  • #4

    seitz laetitia (dimanche, 26 mars 2017 07:32)

    tres tres joliment dis par ailleur moi qui suis en train de creer mon petit elevage afin de devenir juge
    votre poste ma remplis de bonne volontee et de courage franchement bravo en faite je cherchait juste quelque info comme ca
    bravo