Est-il possible de vivre de sa passion pour les chiwawa ?

Vous voulez parler d'un dit métier qui se nomme éleveur canin ? Eleveur de chien ? Eleveur de chiwawa ? C'est ça ?

Vivre de sa passion pour les chiwawa et en faire son métier peut paraître compliquer. Et pourtant... 

Qu'est ce que signifie avoir une passion pour les chiwawa ?

Je crois que la réponse sera clair pour tous. Un passionné de chiwawa est une personne comme vous et moi. Ok, vous allez probablement dire que j'ai aussi les revenus d'un élevage de chiwawa. Par conséquent, que ce n'est pas totalement pareil.

J'accorde cette réponse, pour ceux qui pensent que j'ai pu acquérir mon métier d'éleveur dans un seul but : celui d'en tirer de l'argent. 

 

Une passion, ne rime pas toujours avec "pognon" (dit vulgairement). Mes familles chihuahua sont tous des passionnés de cette race de petit chien et pourtant tous ne cherchent pas à en tirer profit. Ah là, j'ai bien écrit, n'est ce pas ? Profit ! Les éleveurs sont-ils vraiment des profiteurs de petits animaux ? Bonne question, ce n'est pas le sujet. Une autre question peut aider à résoudre la question précédente sans trop d’efforts "que ferait les amoureux des animaux, sans éleveur d'animaux ?"

 

Etre passionné à mon sens est assouvir un bien être "dans" quelques choses qui nous attire. Certains sont passionnés par le sport en intérieur ou en extérieur, peu importe, c'est une passion. D'autres sont passionnés par leur compte en banque et être radin est une passion qui font subir à tous.

 

Voilà ce que c'est une passion. Une passion dévorante et débordante est un jeu vicieux qui fait "trimer" tout le monde. Normalement, tout être humain à une passion. Il est dit que c'est ce qui nous anime. Les rares cas sans passion, ont souvent le goût amer de la vie.

 

Etre passionné, c'est compliqué. Il y a des passions dangereuses, d'autres vicieuses et c'est à ce moment précis que je me pose la question suivante : "Est-ce grave vétérinaire d'être passionné des chiwawa ?"

Eleveur de chiwawa métier passion
Des chiwawa, toujours des chihuahua, la passion !
Peut on vivre de sa passion pour les chiwawa ?
Qu'est-ce qu'en pense Mister Brad Pitt ? Passion ?

Passionné des chiwawa, une drogue dure !

Peu de propriétaire de chiwawa pourront dire le contraire. Hors s'ils y ont un chihuahua qui ne possède pas le caractère du chihuahua. C'est bien là le problème. Il ne faut pas tout confondre. Chihuahua LOF et non LOF, chihuahua LOF croisé, le chiboule qui fou les boules... le vrai chihuahua est le petit chien par excellence, celui qui a le super pouvoir de transformer la vie de personnes sensibles en véritable royaume de bonheur. Oupss j'ai oublié : L'amour !

 

Les personnes insensibles, les narcissiques, les égoïstes, ne peuvent pas comprendre ! Le chihuahua est une race de chien qui s'adresse à des personnes dotées de qualités humaines. Des vrais. Le chihuahua n'est pas compatible avec les personnes vivant comme de parfait mouton. Le chiwawa est un chien de caractère, le chihuahua aime sans compter. Il est fan de son maitre. Ca c'est un chiwawa et ce chiwawa là est tellement heureux qu'il en devient le compagnon hyper sociable que beaucoup d'entres nous connaissons.

 

Je suis passionné par mes chiwawa, c'est pas pour cela qu'on m'octroie de l'incompréhension face à ma folie, d'avoir fini par en devenir éleveur canin. 1,2,3 chiwawa, et 5,6,7. Cependant, qu'on me jete la pierre ! Mes acquéreurs ne pensent pas à même !  

La vie est trop courte pour se prendre la tête. Comme disent les croyants "nous ne sommes que de passage sur terre"

Où y a t-il du mal à recevoir de l'amour de la part de ce genre de petits animaux ultra sensibles et pleins de bons sens ? Et où est le mal d'en donner tout autant ?

Parce que l'homme ne sait pas satisfaire ces dames... le Chihuahua existe et même l'homme arrivent à en sortir son coté féminin, il en devient fan. C'est si bon de les voir comme des papas poule :-)

 

Malheureusement et heureusement, dans ma vie, je n'ai connu qu'une seule personne qui n'est jamais succombé au phénomène du petit chien chihuahua. L'unique, il en faut un ! Ah ah. Ne dit on pas que c'est le cordonnier qui est toujours le plus mal chaussé ! Ah ah... moi extra-terrestre, on me demande encore "pourquoi tu as autant de chihuahua ?" "Mais tu vas en avoir encore beaucoup ?" "Mais celui là il est nouveau ?" "Encore un chihuahua, les tiens ne te suffisent pas ?" 

 

Vous ne me croirez ou pas... dans ma famille de naissance, je suis la seule personne qui est toujours été en communion avec la nature... Oiseaux, lapins, poules, chats, chiens, chevaux, mouton, chèvre (j'adore les petits cabris, j'adore les petits agneaux) bref... j'aime ce que nous offre la nature... ça c'est la vie !

Savoir apprécier ce que le monde nous offre est un cadeau du ciel ! Bon, ce n'est pas grave, si autour de moi, peu de personne ont ma vision, c'est bien pour cela que j'ai une grande famille de chihuahua. En plus, rien qu'à moi !

Osera-tu, toi aussi vivre de ta passion pour les chiwawa ?
Oseras-tu, toi aussi vivre de ta passion pour les chiwawa ?
Moi, petit chihuahua poil court, j'ai la passion pour le doigt
Moi, petit chihuahua poil court, j'ai la passion pour le doigt

Peut-on vivre de sa passion pour le chiwawa ?

En faire son métier ?

Enfin la réponse que vous attendez. Evidemment que vous le pouvez. Même si le métier d'éleveur de chiens n'est pas considéré comme tel aux yeux des gens, mais qui sont-ils pour juger ? Ils nous voient comme des paysans pas assez prout prout parce que d'après eux, nous ramassons des cacas toute la journée. Euh, la propreté chez le chihuahua, ca existe même en élevage canin et oui.

 

On ne va pas refaire les gens qui n'ont qu'une seul passion : le jugement. Aucun intérêt de perdre plus de temps.  

Vivre de sa passion pour le chiwawa, c'est heureusement possible et beaucoup d'éleveurs préfèrent avouer le contraire.

Un chien qui a peur aboie, vous connaissez cette expression. Elle est à l'égal, un éleveur qui a peur s'exprime. L'eleveur de chien qui ne partage pas sa gamelle. L'histoire du gâteau. Ne pas vouloir céder une miette de friandise, le gâteau pour humain. Partager n'est pas un péché. En tout cas, c'est ainsi que je vois la chose. Je ne suis pas les autres, et j'en remercie ma sélection génétique. Du moins celle de mes parents qui m'ont croisé avec une biche sauvage, probablement. Pourquoi ai-je rajouté "sauvage" tient ? Un biche sauvage... bref, ça m'est venu comme ça :-)

Je vote, chihuahua passion à fond pour les chiwawa !
Je vote, chihuahua passion à fond pour les chiwawa !
Peut-on vivre de sa passion pour les chiwawa ?
Ah ça oui, je confirme, on peut vivre de sa passion !

Vigilance orange pour les passionnés des animaux un poil trop bisounours

Etre un bisounours dans notre société est considéré comme une faiblesse. Cependant, vous avez le droit d'être un bisounours joyeux, aimant, si vous avez la chance de rencontrer d'autres bisounours tendres (un clin d'oeil à Isabelle).

 

Méfiez-vous des déguisements ! Les bisounours méchants existent. Il y en a de partout. Leur péché mignon, manger dans la gamelle de vos chiens, finalement. Eux qui se demandaient pourquoi vous en aviez autant. Hi hi. Finalement à leurs questions "Pourquoi faire de l'elevage de petit chien ?" "Mais tu veux faire ce métier ?" dit d'un air hautain "Ramasser des crottes tous les jours, mais pourquoi faire ?" Plus de question finalement. Leur intérêt sera d'être votre ami fidèle de la gamelle, du container près à déborder de croquette de qualité :-)

 

Eux, pensent que vous vendez du chien pour vendre du chien. Que finalement ça rapporte bien en ne faisant que passer quelques annonces sur les sites d'annonces gratuites, comme le boncoin.fr. Eux qui pensent que la nature est finalement bien fait, que la mise bas (accouchement) de vos chiwawa se fait sans surveillance, ni vigilance, et quelconque aide. Ils pensent donc, que les chiots chiwawa naissent dans votre potager (dans les choux). Quelques crottes et puis c'est tout.

 

Et puis de temps en temps vous serez, comme moi, derrière votre ordinateur, mais pas sur un site à taper des articles pour vos visiteurs dans le but de partager une passion mais, sur les réseaux sociaux, sur des groupes, les forums, a faire la chasse gardée aux éleveurs de chiwawa, déjà en place, wech ! Quelle belle image vous me direz ! Le gros naze à l'état pur !

 

D'après les dire des autres, l'élevage serait magique. Destiné à tout ceux qui ont échoués dans leurs carrières professionnelles. Une sorte de reconversion plus que la découverte d'une passion. Passion à assumer sur une image ternie. Voici ce qu'il faut garder en tête : faire votre élevage de chiwawa, vivre de votre passion pour le chiwawa, en laissant de coté les parasites, sociopathes humains dévoreurs de gens bien !

Vivre de sa passion pour les chiwawa
Of course ! je suis un chihuahua champion des USA
Vivre de sa passion pour les chiwawa
Et moi je suis Français, chihuahua LOF poil court !

La récompense qui fait vivre de sa passion pour le chiwawa

Vos familles seront votre premier centre d'intérêt. La relation que vous engagerez auprès d'eux basée sur la confiance minimum vaut bien des sacrifices. Elles seront votre meilleure allié. Votre récompense d'un travail fourni dans l'amélioration de la race. Faire le placement d'un petit bout de chou, qu'ils soit chihuahua poil long ou chihuahua poil court, vaut toutes les critiques du monde. Croyez-moi, où je n'en serais pas là à vous encourager à prendre le chemin pour lequel votre petit chichi vous envoie. Faire de ce métier passion pour une vie meilleur, c'est top. Un idéal de vie dans le monde des bisounours mi-monstre mi-humain :-)

 

Si comme moi, vous avez l'envie et le souhait d'avoir la chance de côtoyer un monde meilleur, avec le coeur, le meilleur, la crème des humains, pleins de sensibilités, de respect, de joie et de bonne humeur, je vous encourage à faire de votre passion votre métier dans la race chiwawa. 99% de vos familles le seront pour la vie ! Encore une fois, je le garantie ! Paroles de Petits Aztèques.

 

Mais qu'est-ce qu'il fait que ce ciel pleins d'étoiles est devenu gris ?

Finalement, je pense et cela ne tient qu'à moi, sans vouloir cherchez d'excuses à des comportements d'éleveurs de chiwawa dont je déplore totalement, qu'il y a une explication. Il faut chercher, un peu de psychologie ne peut pas faire de mal. Mais pourquoi tant de haine quand on a la chance de voir naître du chiot chihuahua ?

 

Le manque de reconnaissance dans ce métier, si plaisant, si polyvalent, rends les éleveurs de chihuahua agressifs, déplaisants. Je compatis mais les coupables ne sont pas les personnes en recherche d'un chiot chihuahua.

 

Je pense également, que cette fatigue physique devient à un moment donné mentale. Les nuits blanches, les suivis des nouveaux nés, des chiots qui ont quittés l'élevage, les soins courants des adultes, comme des mamans, même si la santé du chihuahua reste excellente pour un si petit chien que beaucoup juge fragile.

 

A un moment, soit ça passe soit ça casse. Il faut savoir anticiper avant la destruction du noyaux familiale (oui, les éleveurs ont souvent une famille). C'est malheureusement et très souvent l'issu de l'histoire d'un éleveur qui se retrouve, par choix, célibataire mais... avec ses chiens chihuahua !

 

Hors la passion, fait qu'on est toujours là quoiqu'il en soit les peines, les hauts et les bas.

Combien de fois, je me suis trouvé épuisée et à me dire qu'il fallait que j'arrête pour de bons. Ralentir sa production, peut être une bonne alternative ! J'ai pratiqué, cela à bien marché ! (ps : pour vous rassurer, ma vie personnelle m'a contraint à le faire principalement, l'élevage étant mon moteur !).

Vivre de sa passion pour les chiwawa, c'est possible !
Vivre de sa passion pour les chiwawa, c'est possible !
Vivre de sa passion pour les chiwawa, c'est possible !
Vivre sa passion pour les chiwawa, à fond !

Soyez fort face aux succès de votre élevage !

Quand on fait les choses avec ces tripes et sa conscience, à un moment donné vous obtenez la rançon du succès. C'est ainsi que j'ai pris conscience de la chose à force qu'on me répète à tout va "c'est la rançon du succès". Faut-il savoir l'assumer quand elle arrive rapidement. C'est bien cela le plus dur. On pourrait croire que j'abuse et pourtant, malheureusement non.

Ce qui amène à la chose suivante. 

 

Une vague constante d'éleveurs diffamateurs, détracteurs, inventeurs de fausse réputation. Cherchant en vain à vous nuire par le biais des réseaux sociaux, la communication verbales "allo E.T (Eleveur terrible) Téléphone maison !

Tout fini par se savoir et par conséquent certains s'étonnent parfois de devoir passer à la caisse.

 

Si je peux anticipé sur un conseil : N'écoutez pas les conseilleurs qui vous diront de ne pas perdre votre énergie dans un tel combat. Les éleveurs qui agissent en bande doivent assumer leurs actes. C'est ce qu'on appelle : être responsable.

Souvent, ils remettront la faute sur d'autres. D'autres arrivent même à verser des larmes. Quelles larmes ? Méfiez-vous, actes 1 scène 1 : "je suis une victime". Larme de colère de ne pas avoir réussi à vous détrôner, ou larme de honte ? Je n'ai jamais tenté à chercher, si c'était l'un ou l'autre, car ni l'un ni l'autre ne m'intéresse. Assumer, c'est cela qui me plait !

 

Egalement, d'après les éleveurs de chihuahua, il y aurait des territoires, c'est a dire pays, à ne pas implanter en terme de chihuahua de qualité. Oyé ! Le marque de territoire. Ca put l'urine de l'éleveur qui s'amuse à pisser contre le vent et à s'en prendre plein les dents, hi hi. 

 

Mon métier, celui pour lequel je vis de ma passion, ne s'appelle pas éleveur mais apporteur de bonheur et mes acquéreurs me le rendent bien !

Je suis reconnaissante d'avoir des familles de cette qualité.

 

Vous pouvez dès à présent être fière de vouloir mener à bien votre projet. J'apporte tout mon soutien aux nouveaux éleveurs de chiwawa. Bienvenue dans ce monde des bisounours. A vous d'être le plus merveilleux des chefs de bisounours ! 

 

Un conseil, le chiwawa de qualité reste de plus en plus rare. Si vous désirez entrer dans le royaume des bisounours aux coeur tendre avec vos petits êtres d'exceptions, jouer la carte de la sélection. Il n'y a pas de secret :-)

 

"Soyez fière d'être ambitieux dans votre projet de vie dans le but de vivre de votre passion pour le chiwawa"

Commentaires : 2
  • #2

    Paule (mardi, 25 avril 2017 15:27)

    Passionnée et passionnante, il y a rien a dire ou redire, on ressent votre passion sur chaque page de votre site.
    Rien que pour cela, je languis d'avoir mon petit chiot qui sera uniquement de chez vous !

  • #1

    Fab (mardi, 25 avril 2017 15:24)

    Vous êtes géniale, généreuse en tout point. Merci beaucoup pour votre aide, votre article est très positif pour mon futur projet ! Cela ne m'étonne pas qu'on vous prenne pour Dieu, vous êtes une bible ! :-)