Chihuahua de qualité

Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité

Rechercher un chihuahua de qualité, de nos jours, n'est pas une mince affaire. Difficile de savoir le vrai du faux tant que les éleveurs oublierons le but de leur métier : l'amélioration de la race. Nous avons remarqué par nos années d'expériences, que le métier d'éleveur était un métier qui faisait rapidement prendre la big apple (la grosse tête). En même temps, le chihuahua doit avoir une big apple mais inutile que l'éleveur de chiwawa est le melon !

 

Qu'est ce qu'un chihuahua de qualité ?

Définition :

Un chihuahua de qualité est un chihuahua se reprochant du standard de race. Autant par son caractère, que son type, que sa construction, que son patrimoine génétique.

 

C'est un ensemble homogène et parfaitement conforme. La conformité passe par le fait que le chihuahua de qualité doit être confirmable et confirmé par un vrai expert juge de la race. Attention aux juges multi-races qui confondent souvent un bouledogue et un chihuahua. On n'en est là malheureusement. 

Notre philosophie :

Chez les Petits Aztèques, un chihuahua de qualité reprends exactement la définition ci-dessous, qui notre propre définition. La vie, cette société de consommation laisse souvent place à de la manipulation génétique dans le but de vendre de la couleur chihuahua avant tout.

 

Dans notre élevage de chihuahua, la qualité passe prioritairement par la sélection sur des lignées étrangères uniquement. Nous n'avons pas honte de dire que la France est un pays qui nous a montrer un tas de défauts à nos débuts. Ce n'est pas ce type de sélection sur des bases non saines qui nous intéresse et fait l'engouement de ce métier.

 

La mentalité de l'elevage Francais n'est vraiment pas bonne. Une discussion constructive sur des tares présumés est vexante avec un petit ton hautain et une envie de supériorité. Soyez sur vos gardes, l'éleveur de chiwawa est très susceptible. Veillez à ne pas les choquer sinon vous serez saqué s'il appartiennent aux petits monde du chien qui les protègent (clubs et autres associations de protecteur des éleveurs incompétents de masse).

 

C'est d'ailleurs pour cela que nous travaillons seul et que nous n'avons pas peur de dire des vérités dissimulées pour le bien des néophytes qui n'ont pas connaissance d'un monde si particulier. Monde qui ressemble éperdument à la vie du quotidien. Sauf que nous entendons bien que c'est la vie d'un chien entre leurs mains, ce n'est pas rien.

 

Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité

Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité

La tendance :

On cherche par tous les moyens à vous faire croire que le chihuahua évolue. Évolue en qualité ? Non en quantité. Beaucoup d'élevage n'hésiteront pas à brader leurs prix après les avoir tenu pendant plus de deux mois (de la naissance à 8 semaines du chiot) dans la fourchette haute, très haute sur une qualité médiocre. 

 

Le pire n'est pas qu'en terme de prix d un chiwawa. Il est autre. La qualité du chihuahua s'en va et ne revient pas suite à toute la sélection sur des critères qui n'ont rien à faire dans cette race de petit chien.

 

Les 1ers critères sont comme vous le savez déjà probablement : la couleur chihuahua. Les éleveurs n'hésitent pas à faire des croisements sur de la couleurs diluée en masse et quels en sont les résultats ?

L’appauvrissement de la qualité du poil et pire encore des maladies de peaux en tous genres. Ils ont du mal a comprendre que pour faire de la dite couleur rare, de la couleur commercial, il ne suffit pas de dilué à tout va. Nous n'allons pas leur apprendre leur métier.

 

Deuxième critère, le poids du chihuahua. Sur une race nain, vouloir faire de l'extra nain et non du miniature chihuahua (il y a un nuance notoire) arrive à faire ressortir des traits de nanisme percutant. Tête hyper bombé, à la limite de l'hydrocéphalie quand ces chihuahuas nains ne le sont pas (malheureusement = probabilité de vie courte mais aussi la souffrance du chiot par un liquide cephalo rachidien qui vient atrophier le cerveau, ce qui donne un chihuahua handicapé, perdu dans l'espace mais surtout avec d'affreuse migraine).  Mais ce n'est pas tout.

 

Le type du chihuahua et sa construction font partis des tendances 2016 et 2017. Pendant que certains élevage pourrait être élu destructeur de race, nous avons affaire à des chihuahuas typés comme des bouledogues, avec des nez écrasé, à croire qu'au final après les nez de pinsher, la tendance s'est inversée au nez complètement écrasé donnant des problèmes respiratoires et pire encore des problèmes cardiaques. 

Les yeux, encore plus exhorbitant qu'avant, un défaut en vain qu'il aurait fallu corrigé en amont mais non, il est accentué. Du type bouledogue parfait

 

Si leurs efforts étaient autant intense à connaitre le standard de race, nous pensons que certains éleveur de chihuahua seraient capable de faire des merveilles. Mais non, ils préférent créer une autre race pensant l'homologuer un jour peut être et en être les créateurs. Peut-être qu'ils cherchent à finir à voir leurs noms dans le livre des guiness des record canin ou autres ! Ils recherchent comme beaucoup d'éleveurs de chien qui se cherchent : La gloire !

 

Un chihuahua nouvelle tendance, ne serait pas un chihuahua sans la paire d'oreille qui va bien. Pire qu'un satellite multinationaux, cette fois nous avons a faire à un croisement entre dumbo, du choux frisé et des chips Lays. Quand encore le chihuahua de qualité (d'après eux) à les oreilles complètement molle et du genre petit brabancon. 

 

Qu'en a la construction, vous pourrez observer des chihuahua molossoïdes, ce qu'ils appellent en os, ou charpenter. Voir musclé, sportif. Arf sauf que le chihuahua s'il n'est pas musclé par exercice, il ne se muscle pas à la naissance.

 

Et nous en passons, du chihuahua de qualité, avec des ports de queue en mode petit cochons, de moins en moins de chihuahua porte la queue en demi lune dans l'axe de la colonne vertébrale. Les aplombs de Donald qui vit à la cité des nains de jardin, des démarches plus pato les une que les autres, en canard. Des rotules luxées, des dentitions en mode les dents de la mer, des prognathse, des bégus et des poilus sans poil ou poil terne, sec, cassant, tout ce qu'on adore (c'est ironique).

 

Et les caractères... vous connaissez probablement l'expression "petit chien teigneux" voilà ce qui est fait d'un chihuahua sociable, enjoué, qui aime les humains plus que tout. Des petits peureux, agressif, la fameuse expression '"chien a mémère" prends de plus en plus sens. Avoir un chihuahua "moche" ok mais avec le caractère d'un chien qui à l'air d’être né dans la jungle, STOP.

 

Baisse de qualité chihuahua : Une réalité dissimulée

Cette baisse de qualité largement constatée vient du fait que cette race fut longtemps à la mode. Que la facilité de faire naître et élever du chihuahua est donné à tous même si l'éleveur de chihuahua s'est persuadé du contraire, ou plutôt vous persuade du contraire. Que les conditions stricte aux besoins physiologique de chaque chien n'est pas respectées. 

 

Pour des chiens catégorisés : chien de compagnie groupe 9, les cages sont en vente libre, les box, les conditions en vie diurne même pas beau temps, dans des cages à lapin (clapier) etc et encore nous n'avons plus goût à vouloir connaitre tout ce qu'il se passe. C'est ainsi que va la vie. 

 

Chien de compagnie ou non, est ce qu'il est vraiment dans la nature de vivre dans de tels conditions ? Contre nature et alors, c'est l'humain qui dirige. Et comme l'humain est plus basé sur la rentabilité de ce dit effort, voici ce que donne le chihuahua de qualité, la détérioration de la race.

 

On vous assassine d'images, de photos avec des mises en scène ayant pour but de capter vos émotions, dans le but de vous faire tomber dans le panneau du super chien mignon adoré par son éleveur. 

 

Voilà ce que c'est pour 90% des élevages de chihuahua mais heureusement même si malheureusement aurait été un terme plus juste, il reste quelques éleveurs qui pensent à faire le bien de la race pour sortir du chihuahua de qualité

 

Chihuahua de qualité chez les petits Aztèques

Nous n'avons rien à ajouter. Ce monde nous dépasse. Cette mentalité d'éleveur de bétail nous dégoûte. 

Nous cherchons toujours en vain à faire de mieux en mieux en terme de qualité de chihuahua. Notre motivation est grande. Au fur et à mesure des années notre projet, de fixer les qualités est arrivé autant niveau comportement que beauté

Chihuahua de qualité
Chihuahua de qualité

Nous nous assoyons pas sur nos lauriers, car la vie d'éleveur est un parcours sans fin. L'apport de nouveau sang peut nous donner de bonne surprise comme de mauvaise même si la probabilité de parfaire le chihuahua de qualité est calculé. La génétique est un pôle merveilleux mais très complexe. La science exacte ne l'est jamais vraiment à partir du moment où l'on n'a pas toutes les matrices en main.

 

C'est un parcours très long, dans la recherche de performer nos connaissances. Cette étude est longue, fastidieuse mais tout ceux qui aiment le chihuahua de qualité, passe par cette étape et sans avoir la moindre aide. Ce qui est malheureux dans un monde où la passion se partage. Un monde individualiste même dans le monde canin. 

 

Il faut savoir vivre avec son temps apparemment et que chacun, chaque élevage voit le chihuahua de qualité à son image... ce qui est bien dommage, puisque la race devient de moins en moins homogène et vous, acquéreur ou fan de chihuahua, vous ne savez plus ou donner de la tête. 

 

Il est vrai que quand on vous faire croire que le chihuahua type pinsher est le type mexicain, nous vous donnons notre parole pour avoir étudier de magnifique pedigree, que ce type est dans le rêve les plus fou des marchands de chien qui veut vous faire croire que le chihuahua d'aujourd'hui n'est pas l'original alors que le standard de race chihuahua est détenu par le mexique. Ah ah.

 

Comme dirait Buzz l'éclair (toy story) : "Vers l'infini et l'au de là !" 

🤔

Dès que j'aurais 5 minutes et demi, je reviendrais avec un article de blog très intéressant sur l'évolution au sein de la race chihuahua ! Ca en vaudra le détour, parole de petit Aztèques !